Suite à l’accident survenu le 12 juin sur la ligne B du RER, les équipes de maintenance et d’ingénierie RATP travaillent 24h/24 7jours/7 sur le chantier ce qui devrait permettre une reprise du trafic mi-juillet.

Cette mobilisation a notamment permis le rapatriement de rames bloquées à Saint-Rémy et la réussite de l’opération exceptionnelle de relevage des quatre voitures couchées effectuée en ce début de semaine. Afin de redresser ces voitures, la RATP a fait travailler deux grues concomitamment, ce qui est une première pour une manœuvre de ce type. Les deux grues ont été fournies par SNCF et l’entreprise TSO. Les équipes RATP, SNCF et TSO ont ainsi travaillé main dans la main sur cette opération d’une grande complexité.

Désormais, après avoir démonté les caténaires endommagées, comblé le canyon de 4 mètres de profondeur et relevé les voitures, les équipes travaillent à la remise en état de l’ensemble des équipements endommagés avec notamment la reconstruction définitive du talus avec les entreprises groupe Vinci et Razel-Bec et au renouvellement de la voie et du ballast de la zone touchée (160 mètres).

Ensuite, il faudra remettre en service toute l’infrastructure ferroviaire nécessaire à la circulation des trains en toute sécurité avec l’installation de la signalisation, et la réfection des massifs en béton nécessaires à l’installation des portiques pour les nouvelles caténaires.


Pour plus d’informations :  www.ratp.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !