Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Muriel Boulmier, présidente de l’Union régionale HLM, signeront un accord-cadre, en présence de Laurence Rouède, conseillère régionale déléguée à l’urbanisme et au foncier, le lundi 9 septembre 2019 à Bordeaux.

En s’engageant aux côtés de l’URHLM, qui regroupe 64 bailleurs, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine souhaite compléter ses partenariats sur les questions de l’habitat et du logement.

Effective jusqu’en 2027, la mise en œuvre de cet accord-cadre est un enjeu essentiel pour proposer demain des logements de qualité. Les partenaires ont ainsi pour objectifs communs de proposer des modèles de développement d’habitat inclusif et solidaire prenant en compte les spécificités du territoire, et de construire un territoire régional où chaque citoyen puisse choisir son logement sans subir une installation pour des raisons économique, géographique ou sociale.

Le Conseil régional et l’URHLM s’engagent ensemble à assurer la rénovation énergétique du patrimoine HLM pour offrir aux locataires du parc social des logements peu énergivores, confortables et aux charges maîtrisées dans le temps.

L’ambition de cet accord-cadre est également d’accompagner les bailleurs dans leurs actions en faveur de la revitalisation des centres-bourgs et des centres-villes, et de soutenir les petites opérations en milieu rural de nature à garantir les réaménagements favoriser l’emploi et encourager les initiatives de revitalisation.

Cet accord-cadre doit produire une offre locative adaptée à tous les âges et plus particulièrement au titre du vieillissement, et permettre de développer une offre locative de qualité pour les jeunes avec un objectif de 8 400 places supplémentaires d’ici 2030.


Pour plus d’informations :  www.nouvelle-aquitaine.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !