Alstom a livré les premiers trains Coradia Stream « Pop » destinés à circuler dans les régions italiennes de Vénétie et de Ligurie. Ces véhicules relèvent de l’accord-cadre signé par Alstom et Trenitalia en 2016, lequel porte sur 150 nouveaux trains régionaux de moyenne capacité au total. Selon ce contrat, 31 trains partiront en Vénétie, 15 en Ligurie. Les livraisons se poursuivront à un rythme rapide tout au long de l’année 2020.

Quatorze trains Coradia Stream sont déjà opérationnels en Émilie Romagne, première région à avoir officiellement passé commande en vertu de l’accord 2016. Les nouveaux trains s’inscrivent dans le cadre d’un plan lancé par Trenitalia (groupe italien FS) pour renouveler le transport régional. Ce plan prévoit un investissement total d’environ 6 milliards d’euros pour 600 nouveaux trains, ce qui permettra de renouveler 80% de la flotte en 5 ans. En raison du nombre de trains et de sa valeur, il s’agit d’un projet sans précédent pour l’Italie.

Le Coradia Stream, surnommé « Pop » par l’opérateur ferroviaire italien, est un train de type EMU (automotrice électrique) spécialement conçu pour desservir les lignes régionales. Il s’agit du dernier-né de la gamme Coradia. Il propose 300 places assises, est capable d’atteindre une vitesse de 160 km/h et offre une bonne accessibilité grâce à son plancher surbaissé. Respectueux de l’environnement, le modèle Coradia Stream consomme 30 % d’énergie de moins que la génération précédente.

« Au cours des 15 dernières années, Alstom a conçu, produit et mis en circulation plus de 412 trains régionaux en Italie. Et le développement de la flotte « Pop » va se poursuivre. Nous sommes fiers d’avoir été choisis par les régions de Vénétie et de Ligurie, et plus largement de soutenir Trenitalia dans son grand projet national d’amélioration des transports régionaux et Intercités », a déclaré Michele Viale, Directeur Général d’Alstom Italie et Suisse.

Les trains Coradia Stream sont produits par Alstom en Italie. Le développement projet, l’essentiel de la fabrication et la certification sont réalisés sur le site Alstom de Savigliano (CN). La conception et la fabrication des systèmes de traction et de certaines autres pièces sont localisées à Sesto San Giovanni (MI), tandis que les systèmes de signalisation embarqués proviennent du site de Bologne.


Pour plus d’informations : www.alstom.com

Abonnez-vous à nos newsletters !