Ingérop, acteur majeur de l’ingénierie et du conseil en mobilité durable, a été retenu comme mandataire du groupement de la maîtrise d’oeuvre* pour la dernière phase d’étude et de déconstruction de deux bâtiments, dont l’emblématique « Muraille de Chine », du quartier Saint-Jacques à Clermont-Ferrand (63).

Cet immense rempart de béton, construit au tout début des années 60, se situe sur un terrain à forte déclivité et, aujourd’hui, à proximité du CHU de la ville, d’une crèche de quartier et d’un viaduc sur lequel circule le tramway. Ingérop aura en charge le management du projet dans lequel s’intègre notamment la gestion, avec ses partenaires, des réseaux VRD (EU, EV, EP réseaux secs) et des réseaux de chauffage sous chaussée afin de maintenir en service la chaufferie existante. La déconstruction devrait débuter à la fin du 1er semestre 2020, et laissera place à un nouvel aménagement urbain.

Deux bâtiments hors norme qui dominent la ville depuis près de 60 ans

Construite sur les hauteurs du quartier Saint-Jacques à Clermont-Ferrand, cette cité HLM se repère à plusieurs kilomètres. La vétusté des logements, mal isolés et ne répondant plus aux normes, a eu raison de ces bâtiments emblématiques inscrits au Nouveau Plan National de Rénovation Urbaine (NPNRU). Dans ce cadre, Logidôme, bailleur social public, a opté pour la déconstruction de la « Muraille de Chine » et d’un immeuble à proximité, Allées des Dômes. Soit, la démolition de 2 bâtiments comprenant 522 logements sociaux répartis sur 11 étages pour une surface de 30 000 m2 pour l’un et sur 17 étages pour une surface de 18 000 m2 pour l’autre.

Les habitants sont relogés au fil des mois alors que le projet de déconstruction débutera au printemps 2020, et se réalisera en site partiellement occupé et abords habités.

Ingérop, fortement impliqué dans le programme de démolition au travers de son management, assure également une mission de coordination des différents partenaires et de conseil auprès de Logidôme.

Assurer la déconstruction d’un ouvrage tout en préservant l’activité de sa chaufferie

Plusieurs contraintes étaient à prendre en compte : le terrain en pente, proche d’un viaduc sur lequel circulent tramway et véhicules, la proximité du CHU de Clermont-Ferrand ainsi que d’une crèche de quartier et le maintien en service de la chaufferie de secteur.

La démolition, 100 % mécanique, sera, par conséquent, effectuée par écrêtage et par pelle à grand bras. Un mode opératoire proposé afin de minimiser les risques compte tenu de l’environnement. Les matières dangereuses auront été éliminées au préalable (amiante, plomb, radon…) et le chantier sera brumisé pour limiter les poussières.

La chaufferie, maintenue en service pendant la phase de déconstruction, constitue un véritable défi technique. Située en sous-sol d’un des deux bâtiments et alimentant une grande partie du quartier Saint-Jacques, elle sera consolidée avec la création de nouvelles cheminées.

Cette opération nécessitera le déplacement des réseaux nécessaires à son fonctionnement (chauffage, gaz, eau potable, électricité…). Ingérop coordonnera les différentes étapes du réseau de chaleur dans les rues adjacentes avec ses partenaires et collaborera avec l’architecte du projet pour le changement d’aspect de la chaufferie.

Cédric Prodhomme, Chef de Projet Renouvellement Urbain chez Logidôme précise :

« La déconstruction de ces deux bâtiments est un projet hors norme pour Logidôme, tant par sa dimension que son déroulement. Les contraintes sont nombreuses : relogement des 480 familles présentes dans ces immeubles, maintien de la chaufferie en fonctionnement, déplacement des divers réseaux (réseau de chaleur, voiries…). Le phasage des opérations est primordial pour réaliser à bien ce programme. Nous avions donc besoin d’une équipe de maîtrise d’oeuvre capable de répondre à l’ensemble des thématiques techniques et logistiques. »

Pour Jérôme Raynoird, Chef de projet Ingérop qui travaille sur ce projet depuis les études pré-opérationnelles et d’avant-projet depuis maintenant 4 ans, il y a une fierté à relever les défis de cette opération compte tenu de la proximité immédiate d’habitations et de moyens de transport. Les équipes Ingérop ont su intégrer les expertises nécessaires pour sélectionner les solutions de déconstruction adéquates et adapter la planification des différents chantiers. Des délais adaptés aux besoins des utilisateurs suivant les saisons de chauffe et un environnement contraint : « Un challenge qu’Ingérop a su gérer grâce à l’équipe projet ».

Déconstruction de deux bâtiments

« Muraille de Chine » Quartier Saint-Jacques – Clermont-Ferrand (63)

  • Démarrage du chantier – printemps 2020 / Livraison – décembre 2023
  • Groupement de maîtrise d’oeuvre : Ingérop, Antea Group, Safège, Jacky Saveau Architecte
  • Maître d’ouvrage : Office public de l’Habitat de Clermont Auvergne Métropole ; LOGIDOME

*bureaux Antea Group, Safège et Jacky Saveau architecte.


Pour plus d’informations : www.ingerop.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !