Au terme de la consultation lancée par la SOLIDEO (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques), le projet porté par le Groupement formé par Icade, la Caisse des Dépôts (Banque des Territoires) et CDC Habitat, a été choisi par le Conseil d’administration de la SOLIDEO pour réaliser l’ilot D du Village Olympique et Paralympique à Saint-Ouen-sur-Seine (« Les Quinconces ».

Le Groupement, qui s’appuie également sur les savoir-faire d’EGIS et de CDC Biodiversité, filiales du groupe Caisse des Dépôts, construira un ensemble immobilier de plus de 48.000 m² destiné à accueillir 3000 athlètes venus du monde entier. Il a été pensé dès sa conception en mode « héritage » : la retransformation du Village Olympique et Paralympique, dès l’achèvement des Jeux, en véritable quartier de ville imaginé pour ses habitants et ancré dans son territoire.

« Les Quinconces » s’inscriront dans le plan masse général dessiné par Dominique Perrault, urbaniste de la SOLIDEO. Pour relever les ambitions urbaines et architecturales de ce projet, le Groupement a fait appel à une équipe d’architectes français, associant agences confirmées et jeunes agences prometteuses : UAPS (architecte coordinateur), ECDM, Brenac & Gonzalez & Associés, Atelier Pascal Gontier, NP2F et Post-Office Architectes.

Un programme inclusif, au service du territoire et des habitants de Saint-Ouen-sur-Seine et de Plaine Commune

Avec des programmes de logements et d’activités diversifiés, porteurs de mixité sociale et d’emploi, la Caisse des Dépôts, Icade et CDC Habitat souhaitent que le nouveau quartier favorise le lien social et contribue à la dynamique de changement engagée sur ce territoire depuis plusieurs années.

Les Quinconces – Axonométrie du projet (Architectes : UAPS, ECDM, Brenac & Gonzalez & Associés, Atelier Pascal Gontier, NP2F, Post-Office Architectes) (numérotation renvoyant à la programmation)

Proposant un parcours résidentiel complet et inclusif, « Les Quinconces » comprendront :

  • 652 logements pour tous
  • 245 logements en accession (1)
  • 93 logements locatifs sociaux familiaux (2)
  • 99 logements locatifs intermédiaires (3)
  • Une résidence étudiante de 150 chambres (Twenty Campus) (5)une résidence sociale de 65 studios ciblant en priorité des personnes en situation de handicap (ADOMA) (4)

Près de 3000 m² d’espaces ouverts au public en rez-de-chaussée, pour animer la vie de quartier et répondre aux besoins des habitants du territoire. La programmation, conçue en partenariat avec le Grand Réservoir, s’appuie sur des acteurs locaux :

  • Le Social Sport Club, 1700 m² dédiés au sport, en partenariat avec l’UCPA et Brahim Asloum, à la culture pour tous et à la restauration (6)
  • Le hub des Images, 400 m² de coworking axé sur les nouveaux médias et les métiers de l’image (9) et (10)
  • 350 m² de studios de danse, Studio Bleu (7)
  • L’Ecolab, une conciergerie de quartier de 300 m² opérée par les Régies de Quartier en lien avec la fondation Truffaut, dédiée à la pédagogie sur la transition écologique et à l’accompagnement des habitants aux éco-gestes. (8)350 m² dédiés aux services de proximité (crèche, restauration, commerces) et à l’accès à l’emploi (point « AXEL, vos services pour l’emploi ») (11)

Les Gradins, 9300 m² de bureaux, conçus pour s’adapter à des modes de travail collaboratifs et flexibles. (12)

Un programme démonstrateur à l’ambition environnementale la plus élevée

Pour répondre à l’ambition de l’Accord de Paris, et à l’exigence environnementale attendue par la SOLIDEO et les collectivités locales, « Les Quinconces » intègreront :

Une conception bioclimatique des bâtiments (double orientation, jeu de hauteur entre les différents bâtiments pour maximiser l’ensoleillement, balcons filants en façade sud faisant office de pare-soleil…). Une forêt urbaine de 3 000 m², véritable îlot de fraicheur et de biodiversité (conçue par TN+ et CDC Biodiversité). Prolongée par des jardins sur les toits, elle garantira le confort des athlètes à l’été 2024 et contribuera à la lutte contre les îlots de chaleur.

Une construction Bas Carbone en bois ou mixte bois/béton bas carbone. Le bois utilisé proviendra de forêts gérées durablement et certifiées PEFC ou FSC.  Un challenge constructif dans lequel s’implique les bureaux d’études EGIS et Berim, et qui associera les savoir-faire français de la filière bois et de la construction hors site.

Exemplaire en terme de performance énergétique, le projet vise les labels Biodivercity et E+ C- (E3 C2 pour les logements R+6, E3 C1 pour les logements R+9, E2 C1 pour les bureaux). Il comportera des solutions innovantes de production d’énergie basées sur l’agrinergie (combinaison d’ombrières photovoltaïques et de cultures maraîchères). Le bâtiment Cycle (8) sera pilote dans la mise en place de nouvelles solutions de circuits-courts pour l’eau et les bio-déchets avec le territoire et les espaces agricoles voisins.

Le projet en vidéo :

Les acteurs du projet :

  • CDC, Icade, CDC Habitat : Maîtres d’ouvrage
  • Icade Promotion (en partenariat avec REI Habitat) : Maître d’ouvrage délégué du groupement
  • CDC Habitat : investisseur logements
  • Banque des territoires et Icade : investisseurs bureaux et socle actif (commerces, activités, services) en rez-de-chaussée
  • Architecte coordinateur : UAPS
  • Architectes : ECDM, Brenac & Gonzalez & Associés, Atelier Pascal Gontier, NP2F, Post Office Architectes
  • Paysagiste : TN+
  • BET : BERIM, EGIS Bâtiment, Oasiis, SOCOTEC

 Calendrier prévisionnel

  • 17 décembre 2019 : Signature de la promesse de vente
  • Fin Mai 2020 : Dépôt PC
  • 2021 : Démarrage du chantier
  • 1er Mars 2024 : Mise à disposition au COJO pour le Village Olympique et Paralympique et lancement de la commercialisation des logements réservés
  • Novembre 2024 : Restitution des ouvrages par le COJO, début des travaux de reconversion par la société de projet et signature des VEFA pour les logements
  • Entre juin 2025 et avril 2026 : Livraison aux acquéreurs et investisseurs après travaux de reconversion

Pour plus d’informations : www.icade.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !