Pour répondre à l’augmentation du trafic ferroviaire, SNCF Réseau modernise ses infrastructures en Grand-Est. Ces projets visent à fluidifier les circulations, à transformer les gares ou à automatiser et informatiser le réseau régional.

Les chiffres clés du réseau ferré en Grand Est

  • 3962 km de ligne ouverts à la circulation commerciale
  • 400 Gares et haltes ferroviaires
  • 5800 Collaborateurs SNCF Réseau en Grand Est

En étude

Nouvelle liaison ferroviaire Euroairport

Aujourd’hui, l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg n’est accessible que par la route. Demain, grâce à une section de voie ferroviaire nouvelle d’environ 6 km et à une nouvelle halte, le train amènera directement les voyageurs devant le terminal de l’aéroport et offrira une véritable alternative à la route.

Ce projet permettra de proposer des trajets directs en train confortables, rapides et fiables. Il contribuera au report modal et à l’attractivité de l’aéroport, des entreprises du site et du territoire franco-germano-suisse où il est implanté.

Sa mise en service est envisagée à l’horizon 2028.

En réalisation

Création d’une 4ème voie entre Strasbourg et Vendenheim

L’étoile ferroviaire de Strasbourg connaît des problèmes de saturation qui ne vont cesser d’augmenter. Pour augmenter la capacité du secteur nord de Strasbourg, répondre aux attentes des voyageurs et accompagner la vitalité économique régionale, il est essentiel de redonner de la fluidité à ce carrefour très important du réseau ferré. C’est l’objectif du projet de la 4ème voie rapide, porté par l’Europe, l’Etat, la Région Grand Est et SNCF Réseau. La création des 8km de cette 4ème voie rapide entre Strasbourg et Vendenheim permettra de développer l’offre ferroviaire et de la rendre plus attractive tout en améliorant durablement les conditions de voyage : confort, ponctualité, choix.

Le projet est co-financé par quatre acteurs : l’Europe (via RTE-T, le programme transeuropéen de développement des infrastructures de transport), l’État, la Région Grand Est et SNCF Réseau et inscrit aux CPER 2007-2013 et 2015-2020.

La Région Grand Est, autorité organisatrice des transports régionaux de voyageurs, décide du développement et des améliorations de la qualité du service TER. À ce titre, elle a fixé, en lien avec ses partenaires, des objectifs d’évolutions pour l’offre TER aux différents horizons.

Le coût prévisionnel total du projet est de 117 M€ :  3 M€ pour les études d’avant-projet, financées sur le CPER (Contrat de Projets Etat-Région) 2007/2013, 114 M€ pour les études détaillées et les travaux de réalisation, financés sur le CPER 2015/2020.

Le calendrier

  • 2017 Enquête publique.
  • 2018 Construction d’un mur de soutènement sur la commune de Mundolsheim (élargissement de la plateforme ferroviaire). Obtention de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP).
  • 2019 Travaux de voie et d’alimentation électrique.
  • 2020 Construction des bassins hydrauliques : ripage du tablier et élargissement du Pont-Rail situé au dessus des voies de Bischheim.
  • 2021 Construction d’un mur acoustique d’une longueur de 400 mètres sur la commune de Mundolsheim.
  • 2022 Mise en exploitation de la 4ème voie.

Modernisation du nœud ferroviaire de Mulhouse

Carte des principaux chantiers Grand Est 2020


Pour plus d’informations :   www.sncf-reseau.com

Abonnez-vous à nos newsletters !