Le 13 décembre, la ville de Nîmes a annoncé avoir sélectionné l’agence Chabanne et l’agence d’architecture danoise 3XN pour concevoir son nouveau Palais des Congrès. L’annonce fait suite à l’organisation d’un concours international d’architecture lancé par la ville de Nîmes et qui fait l’objet de 119 candidatures.

« Une nouvelle façon de vivre le cœur de Nîmes »

« Notre objectif pour le projet est de créer de nouveaux espaces attractifs pour les activités de conférence, de loisirs et de rencontre des utilisateurs », précise Jan Ammundsen, architecte et associé de 3XN, en charge du projet. « En utilisant des matériaux telle que la pierre blonde locale, le béton brut et le bois, le design proposé fait le lien entre le contexte historique de Nîmes et le présent. Nous sommes ravis de pouvoir offrir à la ville de Nîmes un nouvel équipement de pointe qui sera un héritage pour les générations futures. »

« Le projet démontre qu’il est possible de concilier la ville dense et des espaces amples, un site historique et une architecture contemporaine, un lieu actif et des espaces apaisés. Il offre une place sur la porte de France, un hall en prolongement de la rue, des jardins suspendus, une terrasse festive sur le Colisée. Une nouvelle façon de vivre le cœur de Nîmes. » Clément Mansion, Architecte, Associé chez Chabanne

La ville de Nîmes poursuit « Le projet des agences Chabanne et 3XN est centré sur l’humain. Sa conception découle d’une analyse fine de l’environnement pour proposer un bâtiment facile à comprendre et intuitif à parcourir. Cela vaut pour tous les groupes d’utilisateurs : congressistes comme résidents locaux. L’équipe a cherché à capitaliser sur le cadre privilégié dans lequel l’équipement s’insère pour créer un lien avec la ville ».

Le Palais des Congrès est situé au cœur du centre-ville de Nîmes, doté d’un riche patrimoine historique. Par respect pour le contexte, les courbes du projet permettent une implantation à distance des bâtiments environnants, et en particulier de la chapelle Saint-Joseph. La perspective sur la rue Reboul permet de mettre en valeur la lanterne du lycée Daudet.

Le jardin de la Romanité est agrandi vers l’ouest jusqu’aux façades de l´Hôtel-Dieu et du Foyer Albaric. Un nouvel itinéraire paysager longe ces façades historiques ainsi mises en valeur et mène les visiteurs jusqu’à l’entrée du Palais des congrès. Au cœur du projet, un double atrium dessert les différentes entités du programme.

L’architecture du bâtiment intègre les contraintes climatiques de Nîmes pour garantir le confort des usagers dans un souci d’économies d’énergie. Les ondulations de la façade permettent de créer un dialogue entre les espaces publics et les espaces privatifs, tout en apportant la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment.

Le programme prévoit la création d’un auditorium de 700 places dont la capacité peut être ajustée à 300 ou 500. Sont également prévus, un hall d’exposition en rez-de-chaussée, un niveau abritant des salles de réunions multifonctionnelles et un restaurant bénéficiant d’une terrasse au dernier niveau. Deux escaliers en spirales invitent les congressistes à explorer le bâtiment, tout en favorisant les interactions sociales.

Le début du chantier est attendu pour 2022, avec une livraison prévue à l’horizon 2025.

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Nîmes

Maîtrise d’oeuvre : Chabanne et 3XN (architectes), Chabanne Ingénierie (ingénierie), Marshall Day (acoustique), Scenarchie (scénographie), Atelier Audiovisuel (audiovisuel), Atelier Roland Jeol (éclairage), Land’Act (paysagiste), MCG Exploitation (OPC)


Pour plus d’informations :  www.agence-chabanne.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !