Le groupe EDF a acquis auprès de Hazel Shore une participation de 50% dans le projet du parc éolien en mer de Codling en Irlande. Sa filiale EDF Renouvelables, dédiée à l’énergie éolienne et solaire à travers le monde, est donc désormais partenaire de Fred Olsen Renewables Ltd pour développer et construire ce projet, dont il détient les 50% restants.

Le projet de Codling est situé au sud de Dublin, à 13 km au large des côtes du comté de Wicklow et bénéficie ainsi des conditions de vent favorables au large de la côte est de l’Irlande. Le projet, dont le développement a démarré en 2003, est réparti sur deux sites, et l’un d’eux, Codling 1, bénéficie d’une autorisation de construction-exploitation. Pour indication, la capacité du projet devrait s’approcher d’1 GW installé.

Cette acquisition intervient alors que le gouvernement irlandais vient d’annoncer son engagement à réduire ses émissions de carbone. En effet, il a adopté en juillet 2019 un Plan d’actions pour le climat qui précise, notamment, que les énergies renouvelables devront représenter 70 % de la production d’électricité du pays d’ici 2030 et l’éolien en mer devra atteindre à minima 3,5 GW de capacité installée. Au cours des deux prochaines années, le dévelop-pement du projet Codling va se poursuivre afin qu’il contribue de manière significative à l’atteinte des objectifs du gouvernement Irlandais.

Le groupe EDF est un acteur significatif de l’éolien en mer à l’international. Sa filiale EDF Renouvelables dispose d’un portefeuille de plus de 6 GW de projets éoliens en mer en exploitation, en construction ou en développement au Royaume-Uni, en France, en Belgique, en Allemagne, en Chine et aux États-Unis. Bruno Bensasson, Directeur Exécutif du Groupe EDF en charge du Pôle énergies renouvelables et Président-Direc-teur Général d’EDF Renouvelables, a déclaré : « EDF Renouvelables est très heureux de rejoindre le projet éolien en mer de Codling en partenariat avec Fred Olsen Renewables. Nous contribuerons ainsi aux objectifs du gouver-nement irlandais en matière de développement des énergies renouvelables. Cet important projet conforte notre am-bition d’être un acteur mondial de premier plan dans l’industrie de l’éolien en mer. Il s’inscrit pleinement dans la stratégie CAP 2030 qui vise à doubler la production d’énergies renouvelables d’EDF d’ici 2030 en la portant à 50 GW nets ».


Pour plus d’informations : www.edf.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !