VOLVO TRUCKSDans ses usines Belge et Suédoise, Volvo Trucks sonne la cloche de la rentrée. En effet, à la suite du Covid-19 un grand nombre des usines avaient fermés leurs portes. Une augmentation cadencée de la production se verra ajuster en fonction des commandes, de la capacité de prise en charge des fournisseurs, tout en gardant un œil sur les réglementations en matière de distanciation sociale afin d’empêcher la propagation du virus.

Pendant les périodes de confinements et d’interruptions temporaires d’activités, Volvo Trucks a veillé à maintenir la plupart de ses ateliers ouverts pour les travaux de maintenance et de réparation. En France tous les points ont livré un service continu et sont restés ouvert afin d’être en phase avec les opérations obligatoires liées à la sécurité. Ces services s’appliquaient principalement pour les camions, les bus qui devaient rester sur les routes. Les sites de production ont eux en revanche été contraint de limiter puis finalement fermés leurs portes.

Le lundi 27 avril fût une petite rentrée avec une reprise progressive de la production, notamment à Gand en Belgique. « La sécurité des employés est la priorité. L’usine examine comment elle peut organiser les différents postes de travail afin que les employés gardent une distance suffisante » annonce Volvo Trucks. « Toutes les mesures sont mises en place dans le respect strict de la réglementation afin d’assurer la sécurité de l’ensemble du personnel. »


Pour plus d’informations : www.volvotrucks.com


A découvrir aussi :

VOLVOVolvo Trucks présente le nouveau Volvo FH16, alliant confort et puissance, pour une meilleure productivité

Volvo Trucks a lancé une nouvelle génération du Volvo FH16 qui associe avec succès de nouvelles fonctions de sécurité, un environnement de travail centré sur le conducteur et les dernières technologies pour offrir aux clients une productivité accrue.

 

Pour le chantier du Grand Paris Express, Eiffage diminue son empreinte carbone avec l’acquisition de véhicules Volvo FH GNL

15 véhicules Volvo FH GNL (Gaz Naturel Liquéfié) assureront l’évacuation des déblais du lot 1 de la ligne 16 pendant la durée du chantier du Grand Paris Express. La particularité des FH GNL de Volvo Trucks serait de réduire les émissions de CO2 de 20 à 100 % par rapport au diesel, selon le type de gaz utilisé, tout en offrant des performances similaires. Ces véhicules s’inscrivent ainsi parfaitement dans la volonté du groupe Eiffage de limiter son empreinte carbone.

Abonnez-vous à nos newsletters !