Le Groupe EDF revoit à la hausse son estimation de production d’origine nucléaire en France pour l’exercice 2020, à environ 315-325 TWh contre 300 TWh estimés le 16 avril dernier. Cette révision résulte d’un ajustement de la durée des arrêts programmés en 2020 compte tenu des conditions de reprise des activités constatées sur les sites. La prévision de production pour 2021 et 2022 reste inchangée à ce stade.


Pour plus d’informations : www.edf.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !