ENGIE Solutions (mandataire) et Portalp ont été sélectionnés par la RATP et la Société du Grand Paris (SGP) respectivement dans le cadre de l’extension de la ligne 14 et de la construction des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express.

Au total, l’ensemble de ces marchés représente l’installation de 672 portes palières. Le début des travaux sur sites est prévu en 2022 pour l’ensemble des trois lignes, avec une mise en service de la ligne 14 prévue en 2024.

D’une part, ENGIE Solutions et Portalp ont été choisis par la RATP dans le cadre du prolongement de la ligne 14 de l’aéroport d’Orly à Saint-Denis Pleyel pour effectuer l’étude, le développement, la fourniture, la qualification, l’installation, l’intégration, les essais, la mise en service et l’assistance technique pendant la période de garantie des façades de quai pour les huit nouvelles stations prévues (sept au Sud et une au Nord de la ligne) pour un montant global de 46 millions d’euros. Ce marché couvre l’intégralité des 16 nouveaux quais de 120 mètres de longueur, pour une installation totale de 384 portes palières.

D’autre part, le groupement a été choisi par la Société du Grand Paris pour déployer ses expertises et savoir-faire pour la mise en place des façades de quais sur l’ensemble des dix gares de la ligne 16 ainsi que sur les six gares de la ligne 17 du Grand Paris Express, pour un montant avoisinant les 41 millions d’euros.

Le marché porte sur le périmètre géographique des lignes 16 et 17, compris d’une part entre la gare Saint-Denis Pleyel et la gare Noisy-Champs et d’autre part, entre la gare Saint-Denis Pleyel et la gare Le Mesnil Amelot. Chaque gare comprend deux quais de 54 mètres de long, à l’exception des gares Saint-Denis Pleyel (73 mètres), Chelles (60 mètres) et Le Bourget RER (61 mètres). Ces deux nouvelles lignes de métro couvrent 16 nouvelles gares, pour une installation totale de 288 portes palières.

Grâce à une expérience des interfaces projet et la prise en compte des spécificités de chaque ouvrage, ENGIE Solutions et Portalp maitrisent chaque phase de projet, depuis la conception jusqu’à la maintenance en passant par leur mise en service commerciale. Ces deux marchés ne sont pas les premiers remportés par ENGIE Solutions et Portalp, puisque le groupement a remporté en mars 2019, l’appel d’offres pour les « Façades de quai Métro » de la ville de Vienne en Autriche, en vue de l’automatisation de la ligne U5.

Ces deux marchés viennent compléter les compétences d’ores et déjà déployées par ENGIE Solutions pour la mise en œuvre des nouvelles lignes de métro automatiques du Grand Paris Express : Réseau mobile LTE sur les lignes 15, 16 et 17 ; Distribution Traction des lignes 16, 17 et Système de ventilation, désenfumage et décompression tunnel des lignes 16 et 17.

« Pour la quatrième fois, ENGIE Solutions va accompagner la Société du Grand Paris dans la réussite de ses projets. Forts de notre longue expérience dans la conduite de projets de transport dans le monde, nous sommes fiers d’avoir l’opportunité de pouvoir déployer plusieurs de nos solutions au sein d’un même et beau projet. Nous nous réjouissons de pouvoir accompagner ce projet inédit et attendu qui facilitera et améliorera la qualité des déplacements de millions de Franciliens en proposant des offres globales en faveur d’une mobilité plus durable, sécurisée et de qualité » déclare Wilfrid Petrie, Directeur Général Adjoint ENGIE, en charge d’ENGIE Solutions.


Pour plus d’informations : www.engie-solutions.comwww.portalp.com


A découvrir aussi :

EIFFAGEEiffage et ENGIE Solutions remportent en groupement un chantier pour le Grand Paris Express

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes (mandataire), et ENGIE Solutions viennent de remporter, en groupement (50/50), la réalisation du système de ventilation, désenfumage et décompression des tunnels des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express.

 

BOUYGUESLa Société du Grand Paris choisit Bouygues Construction pour le centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du GP Express

Les travaux ont été attribué au groupement Bouygues Bâtiment IDF Ouvrages Publics et Brézillon, filiale de Bouygues Construction. Ce groupe est leader avec un contrat de 181 millions d’euros (part groupe : 141 millions), dans le but de construire le centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du GP Express situé à Aulnay-Sous-Bois et Gonesse, entre les départements de Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise.

Abonnez-vous à nos newsletters !