ALSTOMAlstom et Bombardier se réjouissent de la décision de la Commission européenne qui autorise, sous conditions, le projet d’acquisition de Bombardier Transport par Alstom.

L’approbation du projet d’acquisition par la Commission européenne est sujette aux engagements proposés suivants :

  • Un transfert de la contribution de Bombardier Transport à la coopération sur le train à très grande Vitesse V300 ZEFIRO et une offre des licenses portant sur la propriété intellectuelle à Hitachi, concernant le train développé conjointement par Hitatchi et Bombardier Transport pour utilisation dans le cadre des futurs appels d’offres pour des trains à très grande vitesse au Royaume-Uni ;
  • La cession du Coradia Polyvalent d’Alstom et du site de production de Reichshoffen en France ;
  • La cession du Bombardier TALENT 3 et des installations de production correspondantes situées sur le site de Hennigsdorf en Allemagne ;
  • La fourniture d’accès à des tiers à certaines interfaces et à certains produits des différentes unités de signalisation embarquée et des systèmes de gestion du contrôle des trains (TCMS) de Bombardier Transport.

Les cessions seront réalisées en conformité avec tous les processus sociaux en vigueur et en respectant les consultations avec les instances représentatives du personnel. Le projet d’acquisition reste soumis à d’autres approbations réglementaires de plusieurs autres autorités et aux conditions de finalisation habituelles.

La finalisation du projet d’acquisition est prévue pour le premier semestre 2021.


Pour plus d’informations : www.alstom.com


A découvrir aussi :

ALSTOMEversholt Rail et Alstom investissent 1 million £ supplémentaires dans le programme Breeze

Eversholt Rail et Alstom ont annoncé un plan audacieux pour booster l’industrie du train à hydrogène au Royaume-Uni avec un investissement de 1 million £ supplémentaires (plus de 1 million €) dans des trains à hydrogène, créant ainsi une toute nouvelle classe de trains : la série 600.

 

ALSTOMAlstom, Indra et Constructora San José équiperont de systèmes de sécurité plusieurs tunnels sur la nouvelle ligne à grande vitesse Madrid-Asturies en Espagne 

En consortium avec Indra et Constructora San José [1], Alstom a signé un contrat [2] de 53 millions € avec l’Adif, le gestionnaire des infrastructures ferroviaires de l’Espagne, en vue d’équiper de systèmes de sûreté et de sécurité douze tunnels sur la liaison à grande vitesse de la déviation de Pajares.

Abonnez-vous à nos newsletters !