HITACHIDans un but d’efficacité tout en donnant un sens au préoccupations environnementales la demande de matériel de construction électrique en Europe augmente. Cela est particulièrement vrai pour les équipements compacts, qui sont souvent utilisés dans des environnements urbains fortement peuplés.

Bien que les moteurs diesel conformes aux normes d’émissions européennes Stage V puissent répondre aux réglementations les plus strictes, les entrepreneurs cherchent à obtenir un avantage dans les appels d’offres en démontrant leurs références en matière de durabilité.

Cependant, les fabricants doivent relever de nombreux défis pour répondre à la demande d’équipements alimentés par batterie à zéro émission. Il s’agit notamment de problèmes techniques concernant les applications pratiques, tels que le coût élevé des batteries, les temps de charge longs et les capacités de fonctionnement courtes.

Une question de taille

De plus, pour les équipements compacts, l’installation de la batterie a tendance à augmenter l’encombrement global de la machine. Cela élimine alors le principal avantage des machines compactes – leur capacité à travailler dans des espaces confinés. Cependant, réduire la taille de la batterie pour qu’elle s’adapte à l’intérieur de la machine peut ne pas garantir une durée de fonctionnement suffisante.

Malgré ces défis, il est largement considéré comme plus facile de développer des versions électriques de modèles plus petits en raison de la taille de la batterie requise. Il n’est donc pas surprenant que les mini-pelles soient en tête à cet égard.

Lors du salon Bauma 2019, de nombreuses pelles électriques étaient exposées pour la première fois, notamment la Hitachi ZE19 de deux tonnes à zéro émission et la ZE85 de huit tonnes. Les deux modèles conceptuels ont été développés par l’European Application Center GmbH (EAC), une coentreprise entre Hitachi Construction Machinery Co., Ltd (HCM) et KTEG, la société de développement d’applications spéciales du concessionnaire allemand de Hitachi, Kiesel.

Une solution futuriste

Les deux pelles hydrauliques sont construites avec des systèmes de batterie de haute qualité pour assurer une longue durée de vie et une charge rapide. Avec une heure de charge, ils sont capables de fonctionner pendant plus de quatre heures. Ils sont également exceptionnellement silencieux par rapport aux alternatives à moteur diesel et sûrs à utiliser.

En s’associant à KTEG, HCM espère accélérer le délai de mise sur le marché d’une gamme complète de pelles électriques. Plus récemment, il a annoncé le développement d’une mini-pelle de cinq tonnes alimentée par batterie, ce qui représente une nouvelle étape vers cet objectif.

Le prototype sera utilisé pour des études de marché par HCM, car il continue de consacrer des ressources d’ingénierie à EAC pour le développement d’équipements de construction électriques pour les entrepreneurs européens. Il continue également de développer davantage la réduction de carburant de ses équipements de construction compacts existants.

Ceci est soutenu par le partage de connaissances et d’expertise avec d’autres sociétés Hitachi Ltd, ce qui aidera le fabricant à réduire l’impact environnemental de ses équipements et à créer des solutions fiables pour l’avenir.

« Les engins de chantier électrifiés ne sont pas la solution, mais une partie de la solution vers un avenir durable », déclare Burkhard Janssen, directeur général de la gestion des produits et de l’ingénierie chez Hitachi Construction Machinery (Europe) NV.


Pour plus d’informations : www.hitachicm.eu


A découvrir aussi :

HITACHIHitachi obtient un succès de taille dans le confort de l’opérateur avec la Zaxis-7

Les premières machines de la nouvelle génération de pelles Hitachi Zaxis-7 sont arrivées en Angleterre et ont été livrées à DMJ Drainage (DMJ), l’un des principaux entrepreneurs de drainage des terres du Royaume-Uni. La première mission des deux pelles moyennes ZX300LC-7 était de travailler sur un tronçon du projet d’approvisionnement en eau de West Cumbria dans la partie nord du parc national du Lake District.


La pelle forestière Hitachi offre vitesse et stabilité

L’entreprise française Schmitt TP a investi dans une machine forestière Hitachi ZX135USL-6 (vidéo) pour les activités environnementales de sa filiale Mivois Environnement. Fondée en 2012, elle est spécialisée dans l’abattage d’arbres, l’extraction de souches, le déchiquetage de bois et le transport vers des chaudières à bois.

Abonnez-vous à nos newsletters !