BrèvesUne information, pas d’interprétation, juste l’essentiel : brèves de la semaine 35

 

 

Demathieu Bard se place en acteur majeur auprès d’EDF

Demathieu Bard se place en acteur majeur auprès d’EDF

Depuis juillet 2019, le groupement le groupement Demathieu Bard, Arcadis, Unanime, Valiance et Dalkia Smart Building, a été désigné adjudicataire pour la Conception/Construction de 17 Centres de Crise Locaux (CCL) dont 6 en option dans le cadre du programme de Grand Carénage d’EDF. Ces CCL seront terminés avant début 2026.


Voltalia commercialise un projet éolien de 28 mégawattsVoltalia commercialise un projet éolien de 28 mégawatts

Voltalia cède un projet éolien prêt à construire de 28 mégawatts à l’entreprise japonaise de construction TODA. Ce marché comprend des services de construction, d ’exploitation, de maintenance et de gestion administrative.

Le projet TODA fait partie du complexe Serra Branca de Voltalia

  • Le plus grand site mixte éolien et solaire au monde.
  • 40 000 hectares, dans une zone de 50 kilomètres sur 15.
  • Infrastructure de connexion au réseau de plus de 2,4 gigawatts développée/construite par Voltalia.
    • 0,8 gigawatt de centrales éoliennes en exploitation et en construction,
    • 0,3 gigawatt de projets solaires bénéficiant de contrats déjà signés,
    • 0,7 gigawatt de centrales éoliennes vendues à des partenaires (incluant TODA)
    • 0,7 gigawatt de potentiel supplémentaire à vendre ou à conserver
  • Une exploitation commerciale prévue en juillet 2021.
  • Contrat de services de huit ans prévoyant l’exploitation et la maintenance des infrastructures électriques telles que les réseaux de moyenne tension, les sous-stations et les lignes de transmission.
  • Un nouveau Centre d’Exploitation Éolien, à la pointe de la technologie en charge de la surveillance et de l’exploitation des parcs éoliens dans le monde entier et pour maximiser la production d’énergie des parcs éoliens de Voltalia comme de ses clients

Voltalia sera aussi en charge de la supervision du parc éolien, incluant l’analyse de la performance des turbines, ainsi que de sa gestion administrative.


MND - Huy en Wallonie va bénéficier d’un nouveau téléphériqueMND – Huy en Wallonie va bénéficier d’un nouveau téléphérique

MND et ses partenaires (COP & PORTIER et BPC WALLONIE) va construire le nouveau téléphérique urbain et touristique en lieu et place de l’existant. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un plan d’investissement et de renforcement de l’activité touristique mené par la ville de Huy qui accueille chaque année plus de 70 000 touristes, sans compter les grands événements sportifs et culturels qui participent à son attractivité.

Projet :

  • Livraison 2021
  • Projet de 8,3 M€, dont 5,3 M€ pour MND.
  • 4 ans de maintenance

Caractéristiques techniques : 

  • Téléphérique va-et-vient
  • 2 cabines de 15 places, accessibles aux personnes à mobilité réduite et aux vélos
  • Vitesse de près de 30 km/h
  • Longueur de la ligne : 1 294 m
  • Dénivelé : 131 m
  • Capacité maximale par an : 785 000 passagers
  • Temps de parcours : 3,60 min
  • Exploitation possible avec ou sans cabinier
  • Exploitation 7 jours / 7 en exploitation saisonnière

L’EPFA Guyane et EDF Renouvelables Outre-mer signent une convention de trois ans pour développer les énergies renouvelables

Vue aérienne de Saint-Laurent du Maroni. Crédit : EPFA Guyane

L’EPFA Guyane et EDF Renouvelables Outre-mer signent une convention de trois ans pour développer les énergies renouvelables

La Guyane bénéficie d’un gisement en énergie renouvelable étendu. Le solaire, l’éolien, l’hydraulique et la biomasse sont exploitables dans au moins l’une des régions du territoire.

Au sein de l’Opération d’Intérêt National Guyane, Denis Girou, Directeur général de l’EPFA Guyane et David Augeix, Président d’EDF Renouvelables Outre-mer ont signé une convention de partenariat qui répond aux enjeux de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (qui impose d’atteindre l’autonomie énergétique en 2030).

L’objectif de cette convention est d’assembler des solutions bas carbone, personnalisées en fonction de l’identité des projets d’aménagement et de leurs caractéristiques économiques et financières.

La première phase est de dépasser les 85% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2023.

Abonnez-vous à nos newsletters !