BrèvesUne information, pas d’interprétation, juste l’essentiel : brèves de la semaine 36

 

 

SNCF Réseau – Laurence Berrut est nommée directrice territoriale du Grand EstSNCF Réseau – Laurence Berrut est nommée directrice territoriale du Grand Est

C’est forte de sa grande expérience acquise au sein du groupe, qu’elle a été appelée à succéder à Marc Bizien pour occuper ce poste. Elle connait particulièrement cette région où elle a su mettre en avant ses compétences dans la direction et dans la conduite de projets techniques avec comme dénominateur commun, la conduite de la transformation.

Marc Bizien à la demande de Luc Lallemand, Président de SNCF Réseau, s’est vu attribuer la mission de définir la stratégie de SNCF Réseau pour développer le fret ferroviaire.


Jean-Baptiste-LESORT-directeur-de-lENTPE-et-Ludovic-DEMIERRE-directeur-des-ressources-humaines-et-du-développement-durable-d’Eurovia.Eurovia va accompagner pendant 3 ans une promotion d’élèves ingénieur de l’ENTPE

Les 206 étudiants de la promotion seront accompagnés au cours de leurs 3 années d’études au sein de l’ENTPE, école d’ingénieurs et de docteurs de l’aménagement durable des territoires, par Eurovia.

La formation en entreprise reposera sur 3 thèmes :
• Le management : comprendre le fonctionnement et l’organisation d’une grande entreprise, y compris dans des dimensions transversales comme la prise en compte de la diversité ou l’égalité hommes/femmes.
• L’international,
• L’environnement et l’innovation technique : étude du projet Power Road, la route à énergie positive d’Eurovia

Les étudiants seront guidés par des intervenants d’Eurovia, experts dans leurs domaines, pourront utiliser les ressources et réseaux de l’entreprise, et auront l’opportunité de visiter des sites ou des chantiers.

« Ces actions permettront de mieux appréhender et comprendre les principaux enjeux de la construction d’infrastructures de transport et d’aménagements urbains »


AREP titulaire du marché pour accompagner le conseil départemental du 93 dans le développement urbain des abords du Tram - T1AREP titulaire du marché pour accompagner le conseil départemental du 93 dans le développement urbain des abords du Tram – T1

Le groupement constitué par AREP (mandataire), Parvis Menighetti et leurs partenaires Villes et Projets, Atelier Roberta, Repérage Urbain et Clipperton Développement a été retenu par le conseil départemental de Seine-Saint-Denis pour l’accompagner dans la définition d’un projet urbain le long de l’infrastructure du tramway (T1) sur les communes de Noisy-le-Sec, Romainville et Montreuil.


Xavier Piechaczyk président du directoire de RTEXavier Piechaczyk président du directoire de RTE

Le 1er septembre 2020, Xavier Piechaczyk a pris le poste de président du directoire de RTE, pour un mandat de 5 ans, il devra proposer en premier lieu, un nouveau directoire au conseil de surveillance de RTE. Cette prise de poste faite suite : à une réunion du 31 juillet 2020 qui la désigné pour occuper ce poste, à l’accord de la ministre de la Transition écologique, puis à la vérification par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) des conditions d’indépendance fixées par le code de l’énergie.


ColasColas – Extension de l’aéroport international de Bangkok

La société Thanomwongse (mandataire du groupement), détenue conjointement par Colas et ses partenaires thaïlandais, a remporté un contrat pour la construction de la piste 3, de l’extension du taxiway D et du taxiway périphérique de l’aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok.

Dans le cadre du contrat remporté, Thanomwongse réalisera les travaux d’amélioration et de confortement des sols sur une surface de 800 000 m2, la mise en œuvre de 800 000 tonnes d’enrobés ainsi que les systèmes d’éclairage et de contrôle de cette extension. Le montant total du contrat s’élève à environ 280 millions d’euros, dont 52% seront pour Thanomwongse.

Le projet devrait débuter en octobre 2020, pour des travaux d’une durée de 35 mois.

Colas Projects a apporté son expertise dans le domaine des études, des méthodes et de la géotechnique, et accompagnera la préparation de la phase d’exécution.


Eurovia - La première navette autonome en milieu rural va être expérimenté dans la DrômeEurovia – La première navette autonome en milieu rural va être expérimenté dans la Drôme

Ce lundi 7 septembre entre la gare SNCF de Crest et l’écosite du Val de Drôme à Eurre, sur un trajet de 5 kilomètres va circuler une navette électrique sans chauffeur, elle a été baptisée Beti. Entre la gare de départ et la gare d’arrivée 7 arrêts intermédiaires ont été prévu, cette navette a une capacité de 10 passagers assis.
Cette expérience durera jusqu’ à fin janvier 2021, elle s’effectuera sur une route ouverte à la circulation automobile. C’est une première en territoire rural et dans un milieu où les repères tels que des immeubles sont inexistants, de plus elle devra faire face aux aléas climatiques et à une dépendance à un environnement inédit tel que la présence de feuilles mortes et autres. Une signalisation particulière a été mise en place notamment en ce qui concerne le marquage au sol et la signalisation verticale.

Même si un opérateur se trouvera à bord, il n’aura pour mission que de veiller au bon fonctionnement du service et guider les usagers. Le retour attendu de l’expérimentation est d’observer la réaction des utilisateurs et des autres usagers de la route.

Les différentes parties impliquées dans le projet :
• La région Auvergne Rhône-Alpes, l’autorité organisatrice des transports
• Le département de la Drôme
• La communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée
• La ville de Crest
• Eurovia, via ses activités l’équipement de la route
• Bertolami, société de transport drômoise
• Navya, fournisseur de systèmes de conduite autonome rhodanien.

 


A découvrir aussi :

 

Brèves

L’œil de Maurice – Brèves de la semaine 35

Une information, pas d’interprétation, juste l’essentiel : brèves de la semaine 35

 

Abonnez-vous à nos newsletters !